Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Rotterdam utilise des voitures-scanners pour surveiller le respect des mesures anti-Covid

Image

Crédit photo

390 euros d’amende. Depuis le week-end de Pâques, la ville de Rotterdam utilise des voitures dotées d’un dispositif de caméras permettant de surveiller le respect des règles de distanciation sociale. Deux Renault Zoé ainsi équipées circulent l’une au nord et l’autre au sud de la ville pour repérer les manquements à la distanciation sociale, la formation de groupes (plus de 3 personnes, mis à part les familles avec jeunes enfants). Les images des incidents sont envoyées en direct à un poste de contrôle, où des opérateurs peuvent décider d’envoyer des équipes pour verbaliser. Le conducteur de la voiture n’intervient pas et se contente de filmer en restant à bord. Les voitures-caméras sont notamment utilisées autour des parcs et jardins, des skates-parcs (fermés) et principales places de Rotterdam. Tout contrevenant est passible d’une amende de 390 euros. «Presque tout le monde est conscient des mesures à respecter. Mais pour une minorité qui s'en moque, nous travaillons avec la police sur l'application de la loi et nous pouvons désormais utiliser ces voitures scanners», indique l’adjoint au maire, Bert Wijbenga.

Eurovision ou Supervision. Les deux Zoé sont équipées du système ScanGenius proposé par la société d’ingénierie néerlandaise Arvoo. Cette dernière propose des kits permettant d’équiper des voitures ou des scooters de scanner mobile capables de prendre des photos panoramiques en les couplant à un positionnement GPS précis. Ce dispositif est utilisé par Rotterdam pour surveiller des infractions au stationnement, avec le scan des plaques d’immatriculation, mais pas pour contrôler sa population. La ville avait cependant souhaité tester une nouvelle version pour contrôler les individus lors du concours de l’Eurovision, qui aurait dû se tenir à Rotterdam, en mai. «Comme cet événement n’aura pas lieu, le Département de la supervision municipale a voulu s’approprier cette technologie», signale la ville dans un communiqué. 

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format