Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Saint-Quentin-en-Yvelines choisit Keolis pour opérer ses navettes autonomes

Image

Crédit photo

Intégrées au sein de la circulation routière. Début 2021, le groupe Keolis exploitera un service de navettes autonomes à Saint-Quentin-en-Yvelines en milieu ouvert, après avoir gagné le premier appel d’offre de ce type lancé en région parisienne. D’une durée de deux ans, cette expérimentation permettra de relier la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines / Montigny-le-Bretonneux à une partie du parc d’activités du Pas du Lac. Gratuit pour ses utilisateurs, ce service prévoit la circulation de trois navettes Navya dernière génération (niveau 4), dont la fréquence montera jusqu’à 8 minutes en heure de pointe. Un opérateur sera présent à bord des véhicules pour renseigner les voyageurs et veiller au bon fonctionnement du service. L’outil Via permettra d’optimiser la gestion de cette flotte qui fonctionnera de 7h30 à 20h en semaine. D’une longueur de 1,6 km, le parcours des véhicules autonomes desservira des arrêts fixes dédiés, équipés de quais provisoires. Il sera par ailleurs intégré au sein de la circulation routière, après un travail de préparation de la voirie. «Partenaire privilégié sur cette opération, SQY est active puisque l’agglomération se chargera dès cet automne d’adapter la voirie tout le long du parcours de la navette», indique la communauté de communes, qui procédera à la réparation de voiries, la mise à jour des peintures au sol et au balisage du parcours.

8 expérimentations en France. Pour Keolis, il s’agit de la troisième exploitation de ce type en région francilienne, en partenariat avec Île-de-France Mobilités. Après un premier essai mitigé à La Défense, de 2017 à 2019, Keolis a également expérimenté en 2018 un service de navettes autonomes pour le compte du Groupe ADP au sein de la zone de Roissypole, dans un environnement complexe (croisement avec une route fréquentée et environnement piétonnier dense). Au total, Keolis a piloté 8 opérations en France, avec des villes comme Lyon, Nevers, Bordeaux, Lille et Rennes. Une dizaine d’expérimentations ont également été menées à l’étranger: Etats-Unis, Australie, Canada, Belgique, Royaume-Uni et Monaco. À la fin du mois de juillet 2020, Keolis avait enregistré environ 105 000 km parcourus et plus de 200 000 passagers transportés en navettes autonomes.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format