Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Saint-Quentin-en-Yvelines inaugure son service d’autopartage inter-entreprises

Image

Crédit photo

3 entreprises au départ. Saint-Quentin-en-Yvelines inaugure le 17 septembre SQY Share, le premier service d’autopartage inter-entreprises des Yvelines. Le service a été lancé avec le concours de trois entreprises voisines, la Banque populaire Val de France, Leoni et Enedis, toutes trois membres du Club Climat Énergie de l’agglomération. Il sera opéré par RCI Mobility, une start-up appartenant à l’Alliance Renault-Nissan, créée en 2015. À l’avenir, la solution d’autopartage pourra être ouverte à d’autres entreprises voisines. «Ce projet, qui est une première dans les Yvelines, a pu voir le jour grâce à l’appui de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et des villes de Montigny-le-Bretonneux et Guyancourt. SQY Share favorisera la réduction des flottes automobiles des entreprises et leur conversion à l’électrique et à l’hybride, concourant ainsi à la baisse de la consommation d'énergie et des émissions de polluants», indique l’agglomération.

Une offre bus enrichie. Identifiables grâce à leur logo SQY Share, neuf véhicules électriques et hybrides seront disponibles à la réservation auprès des trois entreprises courant septembre 2020 (6 Nissan Leaf électriques et 4 Toyota Corolla hybrides), sur deux emplacements dédiés à Guyancourt et Montigny-le-Bretonneux. Selon l’initiative de chaque entreprise, SQY Share pourra également proposer la location de véhicules aux collaborateurs, le soir et le week-end pour usage personnel. La réservation s’effectue par le biais d’une application dédiée, Glide, qui permet à la fois la réservation en ligne par les utilisateurs, le support technique et la gestion back office pour les gérants de flotte au sein des entreprises. En parallèle de ce lancement, Saint-Quentin-en-Yvelines continue à développer son offre de mobilité plus traditionnelle, avec le renforcement de 4 lignes de bus et l’ouverture de 8 lignes de bus supplémentaires aux personnes à mobilité réduite. Au total, 35 lignes de bus sont aménagées pour les personnes à mobilité réduite, soit plus d’un tiers du réseau. Avec 90 lignes de bus et 20 millions de voyages par an, SQY possède le 2e réseau de bus francilien, après celui de Paris.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format