Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Skipr, le spécialiste belge du MaaS vise la France

Image

Crédit photo

Carte pour employés. La start-up belge Skipr (prononcer skipeur), spécialiste du MaaS, vient de réaliser une levée de fonds de 7 millions d’euros auprès de la banque belge Delfius et de Lab Box, l’incubateur de start-up créé par l'importateur automobile D’Ieteren Auto. La jeune pousse a développé une offre de mobilité tout-en-un en Belgique en s’adressant prioritairement aux entreprises, notamment celles dont les employés disposent d’une voiture de société : Skipr propose une application mobile et une carte de paiement sécurisée qui permet de planifier et de payer des déplacements professionnels alternatifs sur les réseaux SNCB, la STIB, De Lijn, le TEC et avec des solutions de mobilité comme Bird, Uber, Poppy, Billy ou Dott. Les employés peuvent également faire appel à d’autres services de mobilité tels que le parking ou la voiture de location grâce à la carte de paiement Skipr. «Nous permettons aux entreprises et aux travailleurs d’envisager d’autres pistes que la seule voiture de société. Grâce à Skipr, le travailleur peut gérer son budget mobilité de manière plus diversifiée et plus efficace, et l’employeur bénéficie d’une administration hautement simplifiée et d’un atout qui favorise la rétention du personnel», indique Mathieu de Lophem, cofondateur et PDG de Skipr.

Titre mobilité. Créée en 2018 au sein de la structure de Lab Box, Skipr se positionne comme «la première solution complète de mobilité flexible, accessible et durable, en combinant transport en commun, micromobilité, mobilité partagée et véhicule personnel». Cette levée de fonds va permettre à Skipr de renforcer sa position stratégique de leader du marché belge, en intégrant d’autres services de mobilité. L’entreprise a déjà séduit en l’espace d’un an des groupes comme Accenture, Lantis, Carrefour ou Ogilvy. Skipr compte maintenant proposer sa plateforme MaaS à l’international, en commençant par la France, où son offre s’adapte parfaitement à la mise en place du «forfait mobilité» autorisé dans le cadre de la LOM.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format