Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Tier Mobility intègre les scooters électriques de Bosch à sa flotte

Image

Crédit photo

Coup possédait 5.000 scooters. La start-up berlinoise de trottinettes électriques en libre service Tier Mobility a racheté en mars les scooters électriques de la société Coup, une filiale de Bosch. Trois mois après la reprise, Tier Mobility s’apprête à poursuivre son expansion, et à lancer son service de scooters électriques «dans deux nouvelles villes allemandes», dont le nom n’a pas encore été communiqué. Les scooters électriques de Tier Mobility se louent sur Internet, à raison d’un euro de frais de location, et de 19 centimes par minute d’utilisation. Coup possédait une flotte de 5.000 scooters électriques à la disposition de ses abonnés dans plusieurs villes d’Europe dont Paris (2.200 engins dans la capitale française) et Madrid, ainsi qu’une infrastructure de recharge. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. La société Coup avait suspendu son activité en novembre d’abord en Allemagne,  puis à Paris et Madrid dans un second temps.

Offres complémentaires. Bosch s’était lancé en 2016 sur le marché de la micromobilité électrique. L’aventure s’est avérée non rentable pour le groupe allemand, en raison d’une forte concurrence sur le créneau et de coûts d’entretien élevés. Une aubaine pour Tier Mobility, qui disposait déjà d’un réseau important de trottinettes électriques : «Nous voyons un fort potentiel de synergies et sommes intéressés par le large portefeuille d’usagers de Coup, précise Lawrence Leuschner, le fondateur de la start-up, qui compte aujourd’hui 450 salariés déployés dans 50 villes. Le rachat de Coup est un pas important en vue de développer une plateforme multimodale nous permettant de proposer une véritable offre de mobilité dans les villes. Beaucoup de nos clients de trottinettes souhaitaient un moyen de transport complémentaire plus rapide, pour les plus longs trajets, de jusqu’à 10 km.» Tier Mobility vient de lancer son offre de scooters électriques en mai à Berlin, où Coup possédait 1.500 scooters électriques. D’autres villes européennes doivent suivre tandis que la marque Coup doit disparaître. À Berlin, Tier Mobility devra affronter la concurrence d’Emmy sur le créneau des scooters électriques, qui possède des engins plus grands présentant l’avantage de permettre le transport d’un passager. Emmy possède 2.000 engins à Berlin, Hambourg, Düsseldorf, Munich et Vienne.

N. V.

 

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format