Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Roch Brancour, vice-président de la Région Pays-de-la-Loire en charge des Transports

« Nous recherchons au maximum la complémentarité entre le mode routier et le mode ferroviaire »

Dans la perspective de la libéralisation du TER, la région Pays-de-la-Loire a fixé dans sa convention avec SNCF Mobilité un volume de 1,5 million de trains-kilomètres par an qui seront concernés par l’ouverture à la concurrence....

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Bus & Car

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Retour au sommaire

Auteur

  • Sandrine Garnier
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format