Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Aston Martin promet un taxi volant «de luxe ultime»

Image

Crédit photo
Vol autonome. Si James Bond devait voler à bord d’un taxi volant, il choisirait forcément celui-ci. Le constructeur Aston Martin indique avoir rejoint la course du ciel pour proposer un taxi volant «de luxe ultime» appelé «Volante Vision», en partenariat avec l'Université de Cranfield, Cranfield Aerospace Solutions. La société britannique a présenté une étude au design futuriste lors du dernier Salon aéronautique de Farnborough, cet été. Ce drone hybride-électrique à décollage et atterrissage vertical offre un espace pour trois passagers disposés dans une configuration triangulaire. Le motoriste Rolls-Royce (qui prévoit de développer son propre taxi volant baptisé EVTOL) fournira une partie du système de propulsion, bien qu’Aston Martin soit resté particulièrement discret sur cet aspect, en ne dévoilant ni la façon dont l’aéronef sera alimenté, ni sa vitesse ou son autonomie. Cela n’empêche pas le britannique d’assurer que sa Volante Vision sera capable de se déplacer de façon autonome, sans pilote. Le responsable du design, Marek Reichman, souligne que son équipe s’est inspirée des voitures comme la DB11 , la Vantage et la prochaine Valkyrie lors de l' élaboration de la Volante Vision. Effacement des distances. Les passagers pourront bénéficier d’un large affichage tête haute à haute résolution, qui ressemble à celui d’un avion de chasse pour remplacer le combiné d'instruments. Les passagers pourront ainsi disposer d’informations sur la vitesse et l’altitude. Le constructeur, qui n’a pas dévoilé de calendrier de production, assure vouloir commercialiser sa navette dans un avenir proche. « Avec une expansion urbaine en constante croissance, la congestion est amenée à s’accroitre.  Nous devons envisager des solutions alternatives pour réduire la congestion, la pollution et améliorer la mobilité », signale Andy Palmer, le pdg d’Aston Martin. Ce dernier se projette dans un futur où il sera possible d’habiter encore plus loin des centres d’affaires urbain. « Les hommes consacrent en moyenne une heure par jour pour aller travailler, la distance nous séparant de notre lieu de travail étant déterminée par les moyens de transport mis à disposition. La Volante Vision nous permettra de voyager plus loin en l’espace d’une heure, ce qui signifie que nous sommes en mesure de vivre plus loin de l’endroit où nous travaillons. » Ainsi, grâce à Aston Martin, il sera possible de faire chaque jour un aller-retour Deauville-Paris pour faire du trading. So chic. G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format