Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Brétigny : la SNCF coincée entre culture de la sécurité et secret d'entreprise

Image

Crédit photo
Le Canard enchaîné, daté du 27 janvier 2016 estime - certaines pièces d’enquête à l’appui, principalement des retranscriptions d’écoutes téléphoniques - que la SNCF a «manipulé» ses agents qui étaient appelés à témoigner devant la justice dans le cadre de l’enquête du déraillement de l’express Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge (sept morts le 12 juillet 2013). Au-delà d’un classique  double langage qui confirme une sorte de mépris hiérarchique envers les agents exécutants décidemment dans l’air du temps, elles  éclairent des pratiques liées au «secret d’entreprise» qui, il est vrai, touchent l’ensemble des sociétés. Mais du côté du rail, elles ébranlent le dogme de la sécurité qui reste le véritable pilier de la «culture ferroviaire» et son atout essentiel.  Fondé sur le règlement des circulations ferroviaires qui oblige à «l’obéissance passive et immédiate au signaux», cette démarche a été historiquement à la base du fonctionnement technique de l’entreprise ferroviaire nationale comme - selon des formules diverses mais comparables - de celle de ses homologues dans le monde  entier. À tel point qu’elle aurait pu «déteindre» sur l’ensemble du fonctionnement de l’entreprise ? Telle  une sorte de sous- produit de la discipline militaire qui ne fait pourtant pas «raccord»  avec cette souplesse et cette compétitivité tant vantées dans les discours d’entreprise(s).

Auteur

  • Michel Chlastacz
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format