Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Continental va dévoiler un nouveau système de gestion d’alertes pour éthylotests

Image

Crédit photo
Des nouveautés Continental à Solutrans. A l’occasion de l’édition 2017 du salon Solutrans, qui se tiendra à Lyon du 21 au 25 novembre 2017, Continental présentera sous une bannière unique ses solutions en matière de gestion de flottes et de pneumatiques. La division Automotive au travers de sa marque VDO, présentera en avant-première un nouveau système de gestion des alertes éthylotests. Couplé aux éthylotests anti-démarrage proposés par Dräger, ce système permet de remonter les données des tests aux gestionnaires de flottes en cas de test de souffle positif ou de démarrage anormal. VDO expose également sa gamme de caméras qui donne une visibilité sur l’environnement extérieur d’un véhicule afin d’identifier les mouvements autour de celui-ci et d’anticiper les manœuvres adéquates. L’équipementier en profitera également pour ses dernières solutions de gestion de flotte dont fait partie TIS-Web, incluant désormais le nouveau service TIS-Web Motion. Ce module fournit une visibilité sur les temps de conduite des conducteurs et le positionnement des véhicules. Le tout dernier tachygraphe sera exposé. Le DTCO 3.0 dispose d’une nouvelle interface utilisateur, d’un nouvel afficheur et bénéficie de téléchargements plus rapides et la possibilité de faire les saisies directement depuis une application VDO Driver. En complément des services de gestion de flotte, VDO expose sa gamme d’autoradios connectés. L’interface intuitive rend l’info-divertissement accessible et confortable pour le conducteur. Pression et températures sous contrôle permanent. La division Pneumatiques mettra en avant la solution ContiPressureCheck, qui permet de surveiller de manière continue la pression et la température des pneumatiques et de prévenir le chauffeur d’une éventuelle anomalie afin que tout incident pneumatique n’entraîne pas un accident. Ces informations sont également gérées et analysée par la solution ContiConnect, qui les retransmet au gestionnaire de flotte, à l’exploitation, ou au prestataire de service pour une meilleure gestion des alertes et de la prise en charge du véhicule. « Dans un futur proche, Continental sera en mesure de fournir des renseignements précis sur l’état de la route, l’adhérence, la détection de corps étrangers et la profondeur de sculpture résiduelle », promet l’équipementier sans toutefois préciser de date. Grégoire Hamon

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format