Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Irisbus : le groupe Fiat Industrial sous pression en Italie

Image

Crédit photo

Actionnaire d'Iveco Irisbus à travers Fiat Industrial, le groupe Fiat souhaiterait déplacer le siège opérationnel de sa filiale de Turin vers les Pays-Bas.

Le groupe Fiat suscite l'inquiétude du gouvernement italien. Le groupe industriel, actionnaire du constructeur de bus et de cars Iveco Irisbus à travers Fiat Industrial, envisage de déplacer le siège social de son entité en dehors d'Italie. D'après l'agence de presse Bloomberg, Fiat Industrial prévoierait ainsi de placer dès cet été son siège fiscal en Grande-Bretagne pour des raisons fiscales suite à sa fusion en cours avec le fabricant d'engins agricoles CNH (Case New Holland). Et son siège opérationnel serait, quant à lui, situé aux Pays-Bas.

Le ministre de l'Industrie italien Flavio Zanonato a déclaré au journal Il Sole 24 Ore qu'une rencontre est prévue cette semaine avec le Pdg du groupe Fiat, Sergio Marchionne, afin d'aborder ces sujets. "Une domiciliation fiscale en Grande-Bretagne placerait les actionnaires de la nouvelle entité fusionnée au même niveau que les investisseurs de ses concurrents", a expliqué Fiat Industrial à l'agence Bloomberg.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format