Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

La Fabrique du métro, laboratoire du Grand Paris Express

Image

Crédit photo
Double vocation. Destinée à devenir la «vitrine» du Grand Paris Express, la Fabrique du Métro a ouvert ses portes au grand public le 15 septembre, afin d’offrir un lieu d’expérimentation, d’information et d’échanges sur le futur réseau. Implantée dans un nouvel éco-quartier à Saint-Ouen, la Fabrique du Métro répond à un double objectif, technique et pédagogique, indique Bernard Cathelain, membre du directoire de la Société du Grand Paris: «Le site a une vocation technique, destinée à reconstituer beaucoup d’éléments du futur du métro et vérifier la lisibilité de la signalétique et éviter de nombreuses erreurs pour l’intégration de tous les éléments, mais il s’agit aussi d’un lieu pour présenter ce  projet gigantesque  au grand public.» De fait, il sera possible à quiconque de visiter gratuitement le site, après s’être inscrit sur le site Internet de réservation. Immersion 3D. Les professionnels, quant à eux, n’ont pas attendu cette date pour s’approprier les lieux ; depuis septembre 2016, de nombreux élus, prestataires et membres de la SGP sont venus confronter leurs idées. Notamment dans une salle immersive en 3D qui s’appuie sur la technologie du BIM. Elle permet de se promener à l’intérieur des futures gares en trois dimensions et d’y valider les détails techniques et architecturaux proposés par chaque prestataire. Les éventuelles incompatibilités sont ainsi plus facilement repérées, et corrigées. Depuis peu, il est également possible d’arpenter la reproduction grandeur nature d’un quai de station fictive. Long de 25 mètres, ce démonstrateur a vocation d’évoluer tout au long de l’avancement du projet. «Il nous permet par exemple de montrer aux prestataires qui candidatent à l’appel d’offre pour les ascenseurs de visualiser exactement ce que l’on souhaite», détaille Bernard Cathelain. Outre le quai, le visiteur peut aussi circuler de la sortie du métro jusqu’aux (faux) ascenseurs, ou par l’escalier, puis continuer vers un espace d’accueil et le point multi-services, destiné à réunir l'offre servicielle (service de co-voiturage, retrait de colis, relais commerçant de la gare...). G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format