Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

La RATP facilite la venue des touristes chinois

Image

Crédit photo
Des tickets achetés en Chine, et délivrés au guichet RATP. Les touristes chinois comptent parmi les visiteurs étrangers les plus présents à Paris. À l’occasion du Congrès des décideurs du tourisme chinois, qui s’est tenu le 4 avril à Paris, la RATP a annoncé qu’elle offrait désormais la possibilité aux utilisateurs de WeChat (principale application chinoise de messagerie, réseau social et de paiement) la possibilité de retirer des titres de transport dans ses stations et gares du réseau métro et RER. «Le réseau RATP devient ainsi le premier réseau de transport au monde, en dehors des frontières chinoises, à proposer ce service», se réjouit l'opérateur. Cette fonctionnalité de «Pay and Collect» permet aux touristes chinois d’acheter en yuans en amont de leur venue les titres de transport dont ils auront besoin (ticket à l’unité, carnet de tickets Roissybus, Orlybus, Paris Visite, tickets pour Versailles, Disneyland Paris…). Une fois prépayés, les titres de transport, vendus aux mêmes prix que sur le réseau RATP, seront à retirés auprès des agents RATP présents en guichet (la RATP devrait d'ailleurs songer à traduire en chinois les messages d’absence parfois laissés derrière les comptoirs). Conçue avec la startup française EuroPass, membre du Welcome City Lab, la plateforme de vente a déjà enregistré depuis son lancement, début mars, plus de 200 ventes, pour environ 600 consultations par jour. Stickers en mandarin et QR code. Cette initiative se situe dans le prolongement de l’ouverture du compte de la RATP sur WeChat en juin 2017. À l’époque, les touristes chinois pouvaient déjà acheter des titres à l’avance, mais la livraison ne pouvait avoir lieu qu’en Chine (cette possibilité est conservée). Afin d’informer les touristes chinois déjà en vadrouille dans la capitale, la RATP a également déployé depuis mai 2017 un système de QR Code affiché sous forme de sticker avec des précisions en mandarin sur 170 arrêts de bus parisiens et dans 50 stations de métro, à proximité directe des grandes gares et des lieux les plus touristiques de la capitale (Tour Eiffel, Anvers, Champs-Élysées, Trocadéro, Louvre, Luxembourg, Saint-Michel, Bastille, République, Opéra…). G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format