Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

La RATP va tester les navettes autonomes

Image

Crédit photo
La RATP va commander un exemplaire des navettes autonomes Navya Arma et EZ10 d'EasyMile, a annoncé Elisabeth Borne, PDG du groupe, mardi 14 juin lors du Salon transports publics 2016. "Nous avons déjà l'expérience du métro automatique. Le but, avec ces deux navettes, est d'obtenir une offre de transport complète", a déclaré la présidente. Cette complémentarité avec les autres modes de transport jouera dans certaines occasions : "cela pourra être une solution dans les zones moins denses, où nous n'avons pas besoin de proposer des véhicules avec plus de capacité". Les navettes des deux constructeurs peuvent chacun accueillir une douzaine de personnes. Les tests auront lieu d'ici à fin 2016. Ils auront lieu en milieu fermé, mais aussi en conditions réelles. À terme, la RATP souhaite les utiliser sur deux volets, en site fermé, comme le fait déjà Transdev sur des sites EDF, et en bout de ligne, à la fin de la chaîne de transports. Une navette autonome est moins chère qu'un bus : son prix total avoisinerait les 200 000 €.
Image

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format