Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le comparateur Busbud distribue son inventaire de lignes d'autocars

Image

Crédit photo
Le comparateur de billets d’autocars Busbud, basé à Montréal, annonce la distribution de ses produits à des agences de voyages tierces en France. Sa plateforme référence les lignes d’autocars exploitées dans 63 pays, dont la France (Ouibus, Eurolines, Isilines, Flixbus, Megabus) et permet la comparaison des horaires, niveaux de service et tarifs des différents exploitants. Une interface d’échange de données, l’API Busbud Business, permet aujourd’hui à des distributeurs tiers d’accéder à ses bases d’informations. En France, les comparateurs partenaires Liligo et Easyvoyage, ont annoncé avoir mis en place ce lien qui leur permettra d’afficher sur leurs sites respectifs de manière transparente les informations fournies par Busbud. Liligo avait récemment annoncé sa volonté d'ouvrir davantage son activité à la recherche multimodale.  

Rapprochement avec les sites de voyages

Le rapprochement des offres de voyages d’autocar longue distance avec celles des compagnies aériennes low-cost apporte un nouveau produit aux agences de voyages. De quoi également expliquer l’arrivée à la direction du canadien Busbud d’un ex-directeur général du géant des voyages en lignes Expedia, Sean Shannon. « Les grands acteurs du voyage en ligne sont toujours à l’affût de nouvelles sources de revenus, le temps est venu pour eux de se tourner vers le marché grandissant du transport en autocar » a expliqué cet ancien DG d’Expedia Canada et Amérique Latine d’Expedia dans le communiqué, « je suis impatient de les rejoindre pour les aider à passer à la vitesse supérieure ». Pour réserver ses billets, le voyageur est ensuite renvoyé vers le site web du transporteur, à l’instar de ce que proposent depuis de nombreuses années des agences ou comparateurs de voyages pour l’achat de billets d’avion et de chambres d’hôtels. Les transporteurs restent d’ailleurs très prudents quant à l’ouverture de leur distribution en ligne à des comparateurs ou agences tierces pour ne pas diluer leur quête de notoriété en ligne, conserver une relation directe avec leurs clients et réduire les coûts de distribution de leurs billets dont le tarif de vente est en moyenne à des niveaux très bas.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format