Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le transport de demain au CES de Las Vegas

Image

Crédit photo
Chaque année a lieu à Las Vegas le grand salon dédié à l'innovation technologique et électronique grand public, le Consumer Electronic Show (CES). Du plus fou au plus utile, l'édition 2016 (qui s'est déroulée du 6 au 9 janvier) a été l’occasion de présenter plusieurs innovations originales. Retour sur les plus marquantes, qui pourraient changer le transport de ces prochaines années.
  • Le kit véhicule de France Craft. La start-up basée en région parisienne propose une voiture électrique à la durée de vie potentiellement infinie. Ses pièces sont commandées en ligne et assemblées dans n’importe quelle garage. Elles peuvent être changées à tout moment ou adaptées aux attentes du conducteur et au progrès technologique. Trois modèles de base sont proposés, dont la version T, destinée au transport de voyageurs.
 
  • Valeo se lance dans la course à la voiture autonome et présente un véhicule à l’ambiance avant-gardiste. Principale originalité, le choix entre un mode automatique, où le système prend le contrôle total de la direction et du freinage, et le mode conducteur classique. A tout moment, vous pouvez donc choisir entre prendre le volant de la berline ou goûter les joies de la lecture du journal ou d’un film dans l’espace aménagé à l’arrière. Un système pertinent pour les longs trajets sur autoroute ou au cœur des bouchons.
 
  • Qui n’a jamais été ébloui par les feux de route d’un conducteur sans-gêne ? L’équipementier français Valeo a créé une paire de lunettes "actives", qui réduit considérablement la lumière des phares sans pour autant obscurcir l’environnement ambiant. La technologie fonctionne aussi pour les brusques apparitions du soleil, par exemple en sortie de tunnel.
 
  • Un drone…comme moyen de transport individuel. Le chinois Ehang a inventé le chaînon manquant entre le drone de loisir et l’hélicoptère, capable de voler à 100km/h jusqu’à 3 500 mètres d’altitude. Le principe est celui du pilotage automatique, une fois annoncée la destination au GPS. Un certain degré de confiance en la technologie est donc nécessaire, pour éviter la collision avec la Terre ou les aigles royaux.
 
Image
Le drone 184 de Ehang
 
  • Drust propose un véritable assistant personnel de conduite, nommé AKOLYT. Il enregistre les données détaillées du véhicule (vitesse, efficacité des rapports, position GPS, anomalies du moteur) et les transmet au smartphone, qui accorde médailles et conseils. De quoi économiser du carburant et plonger au cœur de l’écosystème de la voiture.
 
  • Les phares Matrix laser d’Audi. Avec un tel nom, on attendait d’Audi rien de moins qu’une invention digne de la science-fiction. La surprise est au rendez-vous avec ces phares intelligents d’un nouveau genre : ils détectent l’environnement du véhicule et projettent spontanément une image spécifique sur la route, par exemple un passage clouté lorsqu’un piéton s’apprête à traverser. L’éclairage classique des phares s’enrichit ici d’une nouvelle fonction pour devenir un véritable instrument d’information.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format