Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Premier aperçu de la capsule de l’Hyperloop

Image

Crédit photo
Le projet de transport terrestre de voyageurs en capsule sous vide prend corps. Depuis le 21 mars, la société Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a démarré la construction grandeur nature de la première des capsules qui formeront la rame Hyperloop de transport de voyageurs dans un tube sous vide. D’une longueur de 30 mètres pour une largeur de 2,70 mètres, la capsule pèsera 20 tonnes et transportera de 28 à 40 passagers à la vitesse de 1223 km/heure. C’est sur la base des plans de HTT que la société Carbures SA, spécialisée dans la production en matériaux composites de fuselages pour l’aéronautique et l’aérospatial, construit la capsule. Tous les choix technologiques du module sont motivés par la sécurité : « Nous nous plaçons du point de vue du passager qui découvre la capsule pour garantir que la sécurité est notre préoccupation n°1, affirme Dirk Ahlborn, président de HTT. Dépasser les simples considérations du fret a toujours été crucial dans notre développement pour parvenir à construire le meilleur et le plus sécurisé des systèmes aux yeux de chacun ». La première capsule Hyperloop sera livrée début 2018 pour être présentée et testée au centre de Recherche et Développement de Toulouse, en France. MG

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format