Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Prestige Equipement digitalise le cinéma dans les autocars

Image

Crédit photo
Fini les DVD rayés, cassés ou perdus pendant les voyages. Depuis le mois d’octobre, Prestige Equipement a introduit la digitalisation cinématographique dans les autocars avec ses boîtiers Prestige Cinéma Box (PCB) et Prestige Cinéma Box Wifi (PCBW). Installés dans le tableau de bord aussi bien en première monte qu’en seconde monte pour les autocaristes intéressés, ces boîtiers téléchargent des films encodés et les décodent pour leur visionnage à l’intérieur du véhicule, soit sur un écran général 22 pouces conçu par Prestige Equipement, soit sur les écrans individuels déjà en place par le biais du Wifi interne. Avec le boîtier Wifi, cent passagers pourraient regarder cent films différents dans la langue de leur choix ou sous-titrés. Les boîtiers de Prestige Equipement étant homologués et certifiés par le distributeur Swank, avec lequel Pascal Ballais, dirigeant de l’équipementier, a pris un accord, les autocaristes se voient remettre une attestation reflétant le droit d’utilisation des films. Un catalogue de 15000 films et séries télévisuelles. Le choix du distributeur nord-américain Swank est essentiel aux yeux de Pascal Ballais : « Pour moi, il est important que les films visionnés soient récents, insiste-t-il. C’est pourquoi j’ai pris un accord avec Fwank, qui distribue déjà des films sur la France et qui propose un catalogue de 15 000 films digitalisés et disponibles cinq à six mois après leur sortie en salle ». Pour les autocaristes, ce catalogue est une aubaine qui leur permet de valoriser le prix de leurs voyages. Pour en bénéficier, ils doivent louer à Prestige Equipement le boîtier Prestige Cinéma Box ou Box Wifi sur la base d’une location comprise entre six mois et cinq ans. Puis ils choisiront l’abonnement mensuel de films qui leur convient, soit de 3 à 20 films ou plus, à un tarif par film inférieur à celui de la location d’un DVD. Chaque mois, ils peuvent renouveler leur catalogue en échangeant les films déjà vus contre des nouveaux. Avec un tel équipement, l’autocar prend vite des allures de salle de cinéma ambulante. MG

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format