Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Rhenus Veniro rend les bus autonomes

Image

Crédit photo
L'Allemagne s'ouvre aux bus sans conducteur. Rhenus Logistics a engagé son programme de mobilité 4.0 en faveur de l’innovation et du développement durable pour l’ensemble de ses activités. La division Transports publics du groupe : Rhenus Veniro, prépare la circulation de bus autonomes dans les villes, vers les aéroports et les ports en eau profonde. Depuis plusieurs mois, la division coopère avec des fournisseurs de technologies et ambitionne la mise en service prochaine de premiers bus autonomes en Allemagne. « Les bus sont surveillés par satellite et caméra vidéo mais peuvent être repris en mode manuel à tout moment », explique Henrik Behrens, directeur général de Rhenus Veniro. Le projet tire profit de l’expérience dans le secteur automobile de la filiale Rhenus Automotive, laquelle assure déjà l’assemblage complet de voitures électriques dans son usine de Genk en Belgique. « Les flux multimodaux s’amplifieront et donneront naissance à une mobilité hautement individualisée », affirme Henrik Behrens. « Pour se rendre au centre-ville, l’usager du futur passera du taxi ou du bus autonome au train régional avant de louer un vélo électrique pour parcourir le « dernier kilomètre ». Renaud Chasle

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format