Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Scania présente NXT, son concept de véhicule autonome modulaire passagers-fret

Image

Crédit photo
Horizon 2030. Le constructeur suédois Scania a profité du salon UITP Transport Public à Stockholm (10-12 juin) pour présenter NXT, un véhicule conceptuel autonome et modulaire. Ce prototype, qui pourrait être mis en production dans un horizon de 10 ans, consiste en deux modules de propulsion électrique (un avant et un arrière) sur lesquels se greffent d’autres modules passagers ou fret. Scania imagine que NXT puisse transporter des passagers pendants les heures de pointe du matin, puis des marchandises en cœur de journée, avant de reprendre des passagers pour les ramener chez eux le soir. Pendant la nuit, la plateforme pourrait être utilisée pour la collecte de déchets. Les batteries, d’une capacité de 162 kWh, sont placées sous le plancher des modules, au niveau des roues, pour offrir un gain de place et procurer une autonomie de 245 km. Le corps de NXT se compose d'un module unique matériau composite, ce qui réduit le poids total du véhicule à moins de huit tonnes. Les quatre roues, entièrement directrices, permettent un rayon de braquage de 10,5 mètres, l’équivalent de berlines, pour une taille pourtant deux fois plus grande. Interaction préservée. En version bus, pour économiser sur le chauffage, le NXT a été équipé d'un système de chauffage à infrarouge, qui consomme 60% de moins qu’un chauffage par convection traditionnel. «Plutôt que de chauffer l'air intérieur, les radiateurs infrarouges gardent les passagers au chaud tout en chauffant également le tissus des siège pour plus de confort», souligne la marque au Griffon. Pour informer les passagers en l’absence de conducteur, Scania a prévu tout un jeu de lumière pour prévenir du démarrage et des différents arrêts, avec des écrans pour dialoguer avec des superviseurs à distance. Afin de garder une interaction avec les autres usagers vulnérables, type piétons ou cyclistes, le véhicule signalera par des Leds qu’il les a bien pris en compte. L’intensité pourra varier en fonction d’un éventuel danger, avec l’ajout d’alertes sonores. G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format