Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Transdev profite de l’année du rail pour rappeler ses ambitions

Crédit photo

A l’occasion du lancement de « 2021, année européenne du rail », sous la présidence portugaise de l’Union européenne, Transdev en profite pour se poser en opérateur ferroviaire majeur et renouveler ses ambitions sur le marché français et international.

Tout au long de l'année 2021, en France et partout en Europe, plusieurs activités donneront un coup de projecteur sur le rail afin d'encourager les citoyens et les entreprises à utiliser ce moyen de transport et de contribuer à l'objectif que s'est fixé l'Union européenne dans le pacte vert pour l'Europe, à savoir parvenir à la neutralité carbone d'ici à 2050. Transdev veut contribuer à promouvoir ce mode respectueux de et faire du report modal massif.

« Depuis de longues années, Transdev s’investit dans le ferroviaire et particulièrement en Allemagne et en Suède, où la concurrence existe depuis 25 ans », insiste Thierry Mallet, Président-directeur général du Groupe Transdev. « En Allemagne, nous sommes le premier opérateur privé et nous avons participé́ à redynamiser certains territoires avec le déploiement d’offres mieux adaptées aux besoins des voyageurs. Nous sommes convaincus qu’un réseau ferroviaire redynamisé est une condition sine qua non pour inciter les citoyens à privilégier les transports en commun au quotidien et à accélérer la transition écologique. Le rail est un véritable outil qui contribue à l’aménagement durable du territoire et à une réduction de la fracture territoriale ».

Pendant l’année 2021, Transdev organisera des événements autour de trois thèmes ferroviaires, marquant ainsi son attachement au rail en Europe :

En Juin, en Suède : « Comment développer des services de trains de nuit compétitifs dans le cadre du green deal ? » ;

En novembre, en Allemagne : « Comment éliminer les derniers obstacles à une concurrence véritable, transparente et performante ? » ;

En décembre, en France, en partenariat avec l’association Régions de France : « Comment restaurer et revitaliser les petites lignes rurales et périurbaines ? »

Transdev, candidat à l’ouverture à la concurrence du rail en France

Dans le cadre de l’ouverture à la concurrence du ferroviaire régional en France, Transdev se positionne sur ce nouveau marché. Il met en avant son expérience sur des marchés étrangers ouverts à la concurrence, (notamment en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, ou en Nouvelle- Zélande), et en France, à travers l’exploitation de deux lignes en Bretagne, Transdev participera à la redynamisation du rail français à travers des offres qualitatives et adaptées aux spécificités locales.

Transdev s’affiche candidat à l’ouverture de la concurrence dans toutes les régions françaises ayant lancé, ou qui lanceront, des consultations cette année et dans les années à venir : Région Sud, Hauts-de-France, Grand Est, Pays de la Loire, Île-de-France...

L’activité ferroviaire de Transdev dans le monde c’est :

  • Une expérience de 25 ans, depuis 1997, sur des marchés ouverts à la concurrence
  • 70lignes exploitées dans 5 pays (Allemagne, France, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Suède)
  • Plus de 5 500 km de voies
  • Plus de 800 trains en exploitation
  • Près de 200 millions de passagers transportés par an et
  • 80 millions de trains / km parcourus par an.

 

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format