Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

VTC : les chauffeurs LOTI en fin de course

Image

Crédit photo
7000 nouveaux VTC avant la fin de l'année. En raison de l’application de la loi Grandguillaume, au 1er janvier 2018, les chaffeurs LOTI (autorisés à transporter des groupes inférieurs à 9 personnes) n’auront plus la possibilité d’exercer en tant que VTC. La formation suivie par les chauffeurs LOTI est moins contraignante et moins onéreuse que celle des VTC. Ces chauffeurs LOTI seraient majoritaires dans les plateformes de mise en relation, comme Uber. Le gouvernement s’est engagé à accroître les contrôles, à compter du 1er janvier 2018. Une tolérance sera appliquée aux chauffeurs ayant engagé des démarches en vue de compléter leur formation. Un dispositif d’accompagnement devrait être proposé aux chauffeurs qui auront échoué à l’examen VTC, pour les orienter vers les professions en tension du transport routier.  

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format