Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Vulnérabilité et mobilité en débat à Chalon-sur-Saône

Image

Crédit photo

Le second atelier prospectif, organisé par le "Laboratoire des Mobilités" de Transdev, s’est tenu, ce vendredi 17 mai, en Bourgogne, en partenariat avec la Communauté d’Agglomération du Grand Chalon.

Créé en 2009, au siège de la société à Issy-les-Moulineaux, le "Laboratoire des Mobilités" de Transdev est un observatoire des questions qui se posent à la fois aux populations et aux politiques. Et, si possible en vue d’y apporter des solutions innovantes et concrètes. L’objectif étant aussi de construire, avec les acteurs du territoire, les réponses communes de demain en terme de mobilité, de fournir une alternative à la voiture individuelle. L’une des façons d’appréhender ces questions est l’organisation d’ateliers prospectifs.

"Il s’agit de rencontres, sur une journée, organisées en partenariat avec les collectivités concernées, associant environ 60 personnes,  élus, techniciens, experts, exploitant, associations…., bref, toutes les parties impliquées dans les politiques de déplacement", précise Catherine Beaudou, directrice du "Laboratoire des Mobilités" Transdev.

La première rencontre de ce genre s’est déroulée au mois de mars dernier, à Strasbourg, sur le thème des seniors. A Chalon-sur-Saône, elle a eu pour thème la vulnérabilité. La Bourgogne illustre bien cette situation avec une part de 19% des communes et 6% de la population qui sont en situation de vulnérabilité pour les dépenses d’énergie liées aux déplacements domicile-travail, en voiture.

Un chiffre qui cache des disparités. "Trois typologies de population sont exposées : les seniors, dont le nombre augmente, les jeunes qui n’ont pas le permis, et les économiquement faibles", confirme Catherine Beaudou. Ce sont ces questions qui ont été au cœur des débats, ici. "Car nous souhaitons prendre les questions de transport en amont se sa stricte exploitation", ajoute Catherine Braudou.

Les réponses apportées seront susceptibles d’être dupliquées, principalement sur les réseaux que Transdev exploite en France, à l’étranger aussi. Un troisième atelier prospectif pourrait se tenir à Chambéry, à la rentrée prochaine, sur le thème de l’écomobilité (rien n’est arrêté à ce jour) avant, vraisemblablement de connaître une pause l’année prochaine, en raison des élections !

Auteur

  • Jean-François Belanger
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format