Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Jaguar Land Rover, acteur de la future ville connectée de Shannon

Crédit photo Future Mobility Campus Ireland

12 km de routes connectées. Le groupe automobile britannique Jaguar Land Rover va participer à la construction en Irlande d’un centre d’essais dédié à la conduite autonome. Le «Future Mobility Campus Ireland» (FMCI) , qui sera construit à Shannon, s'étendra sur 12 km de routes publiques et «fournira l'expertise nécessaire pour exploiter des données de capteurs précieuses, simuler une variété d'environnements routiers, de scénarios de trafic et permettra de tester de nouvelles technologies», selon Seagate Technology, leader mondial des solutions de stockage de donnée, et partenaire du projet. Ce banc d'essai collaboratif sera truffé de capteurs et comprendra des carrefours «intelligents», des routes connectées, un parking autonome, des bornes de recharges électriques, ainsi que des liaisons vers un tronçon de 450 km d'autoroute connectée. Pour le moment, le constructeur envisage d’utiliser la Jaguar i-PACE 100% électrique pour réaliser ces essais. Un couloir de trafic aérien sera également dédié aux véhicules aériens sans pilote (UAV) en connexion avec l'aéroport voisin, le long de l'estuaire du Shannon. «Ce partenariat avec FMCI nous fournit une installation dans le monde réel pour tester notre technologie émergente autonome, connectée, électrifiée et partagée dans un emplacement stratégique», souligne John Cormican, directeur général de Shannon Ireland Jaguar Land Rover.

Enjeu national. Le banc d'essai sera équipé de plusieurs capteurs répartis sur tout le site, ainsi que de systèmes de localisation de haute précision, d'un centre de gestion et de contrôle des données et, au démarrage, de deux véhicules d'essai équipés de capteurs. «Cette configuration fournira les installations et l'expertise nécessaires pour exploiter des données de capteurs précieuses, simuler des environnements et tester de nouvelles technologies. Ce projet a été identifié par l'industrie comme essentiel pour accroître la compétitivité nationale dans le domaine des transports et de la mobilité», souligne FMCI. Le français Valeo ou General Motors sont également parties prenantes de ce projet.

Auteur

  • GH
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format