Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Sunubus développe une appli d’info voyageurs à Dakar

Image

Crédit photo

Innovation. La startup Sunubus a lancé à Dakar son application smartphone, qui sert à pallier le manque d’information sur le passage des bus en temps réel.

D’autres services de billettique sont à l’étude, en attendant de possibles extensions géographiques. Est-ce parce qu’ils en avaient assez d’attendre le bus sans jamais savoir à quelle heure il allait arriver ? Au Sénégal, quatre jeunes ingénieurs viennent de lancer l’application Sunubus, qui permet de renseigner sur les horaires des lignes de bus indépendamment de systèmes d’information voyageurs. Cette application collaborative, lancée début 2018, ne fonctionne pour l’instant que sur quelques lignes à Dakar, mais elle pourrait s’étendre sur bien d’autres réseaux africains. « À Dakar les bus n’ont pas de GPS, ils ne respectent pas toujours les horaires, et le trafic est dense. Les temps d’attente peuvent être longs et atteindre parfois une heure », explique Dahaba Sakho, webdesigner et co-associé de l’entreprise, venu présenter son application sur le stand de la RATP lors du salon Viva Tech, organisé à Paris en mai dernier.

Favoriser le partage d’information

Sunubus se présente sous la forme d’une application collaborative permettant aux utilisateurs de partager les informations sur les lignes de bus et de consulter ces informations. Pour inciter les passagers des bus à partager leur position par le biais de leur téléphone, le service est accessible moyennant un certain nombre de crédits. Plus on partage sa position et plus on reçoit de points. On obtient en contrepartie des pass internet, des bons d’achats ou des crédits, qui permettent à leur tour de savoir où se trouvent les prochains bus. Autre particularité, une attention toute particulière à l’interface utilisateur. « Nous utilisons beaucoup les images, car les gens ne parlent pas tous anglais ou français, qui sont les deux langues utilisées. Et nous sommes en train de déployer le vocal. » La startup a commencé par répertorier les 67 lignes de bus et les quelque 2 000 arrêts desservis à Dakar, ces informations étant totalement disparates et pas forcément disponibles pour les voyageurs. « Nous pourrons aussi engranger des informations sur le trafic et faire des prévisions d’horaires pour des jour particuliers, comme les jours fériés », détaille Dahaba Sakho. Outre les informations voyageurs, Sunubus compte également développer de nouveaux services comme la vente de tickets ou la réservation.

Auteur

  • La Rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format