Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

À Belfort, TRF placée en liquidation judiciaire

Image

Crédit photo

Ça chauffe à Belfort. L'entreprise TRF, le délégataire de service public du réseau suburbain d'Optymo, vient d'être placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce. Alors que les élus du Territoire de Belfort ont décidé de faire appel à un autre prestataire à partir du 1er mai, les 74 salariés de TRF se disent inquiets pour leur avenir.

Les conséquences de la décision du Territoire de Belfort de rompre son contrat avec le transporteur TRF sont aussi immédiates que lourdes. Le délégataire de service public du réseau suburbain d'Optymo vient d'être déclarée en cessation de paiement et a été placée en liquidation judiciaire mardi 23 mars par le tribunal de commerce de Belfort. Un administrateur judiciaire a été nommé et veillera à ce que l'activité continue jusqu'au 30 avril. Inquiets, les 74 salariés de l'entreprise devraient être transférés vers le nouveau prestataire. Le patron de TRF, Hugues Romain, va, quant à lui, engager des poursuites contre le Territoire de Belfort, dénonçant la résiliation du contrat - qui le liait à Optymo jusqu'en 2018 - fatale à son entreprise.

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format