Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

À Brive, l'agglo roule en Libéo

Avec Libéo, son nouveau réseau urbain, l'agglomération de Brive change de philosophie pour ses transports en commun, et devient notamment propriétaire de ses bus et de son dépôt.

Nouveau réseau, nouvelle flotte, nouvelle livrée des bus, nouvelle organisation... Avec le lancement de Libéo, l'actuel nom du réseau de transport urbain, la Cab (communauté d'agglomération de Brive) concrétise la révolution qu'elle entend mener en matière de transport. "C'est une démarche assez exemplaire, je crois, au plan environnemental et social", admet Jean-Claude Farges, l'élu chargé des transports et des déplacements.

Paradoxalement, les principaux bouleversements ne concernent pas le réseau, même si les aménagements apportés le rendent plus lisible et efficace. Il est maintenant structuré autour de deux lignes principales cadencées toutes les vingt minutes aux heures de pointe autour desquelles gravitent cinq lignes inter-quartiers. Le transport à la demande (TAD), lui, est étendu à de nouveaux quartiers. Il est opérationnel six jours sur sept contre deux auparavant. Autre modification substantielle, le remplacement du service régulier du dimanche – peu utilisé – par des TAD, avec seulement deux dessertes régulières en soirée à destination des casernes et du campus.


L'agglomération devient propriétaire

Mais les véritables bouleversements sont ailleurs, et peu visibles pour la population. Certes, elle a sans doute remarqué les 18 bus neufs (Heuliez 327, Heuliez 127 l) qui arborent de nouvelles couleurs et un autre nom, Libéo.

Mais elle ignore sans doute que l'agglomération en est désormais propriétaire. "Nous avons choisi tous les aménagements des bus, depuis les sièges antitag jusqu'aux girouettes aux couleurs de la ligne, les portes coulissantes à l'extérieur pour ne pas perdre d'espace à l'intérieur, le signal visuel et sonore d'arrêt à l'intérieur, sonore à l'extérieur, les boutons d'arrêt avec inscription en braille, détaille Jean-Claude Farges. Et ce, alors que les deux principales villes de l'agglo, Brive et Malemort, achèvent la mise en accessibilité de tous leurs Abribus et que ces derniers, du moins ceux situés dans des secteurs avec équipements publics, sont dotés d'un plan du quartier en braille !"


Une filiale Veolia dédiée

Autre bouleversement, la Cab a exigé de Veolia – qui a dû batailler pour emporter la délégation de service public – qu'une filiale spécifique, Veolia Transport Brive, soit créée pour les TC brivistes. Avec pour objectif d'avoir un interlocuteur dédié et des chauffeurs motivés puisque, ayant intégré la convention collective des transports publics, leur salaire a sensiblement augmenté.

Le passage de Veolia à Veolia Transport Brive a toutefois été délicat, donnant lieu à un feuilleton juridique entre Veolia et les syndicats autour de la perte de certains avantages et primes. Au lieu des 12% prévus, leurs salaires n'auraient en moyenne augmenté que de 8 à 9%. Associés au choix des véhicules et de leurs équipements, les chauffeurs disposent désormais d'une climatisation individuelle, d'un espace réfrigéré pour les bouteilles d'eau et d'un autre espace vérouillable pour les affaires personnelles. "Nous avons poussé les scrupules assez loin, sourit Jean-Claude Farges. Mais les chauffeurs sont la cheville ouvrière du transport et contribueront au succès de Libéo. Mieux vaut donc qu'ils soient en forme plutôt que grognons toute la journée !

Efin, l'agglomération disposera bientôt de son propre dépôt de bus. Le local est acquis mais reste à aménager, avec un coût légèrement supérieur à celui initialement prévu (1,3 million d'euros). "Bien moins éloigné que celui qu'utilisait Veolia, cela nous permettra d'économiser 45 000 km à vide chaque année, soit autant de carburant, d'usure des véhicules et de temps de travail des chauffeurs".

Auteur

  • Olivier Jacquinot
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format