Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

À Genève, l'avenir des transports se joue par référendum

Image

Crédit photo
A Genève (Suisse), un scrutin référendaire aura lieu le 5 juin. À travers l'issue de cette "votation", initiée par les écologistes en 2013, se joue l'avenir de la mobilité urbaine dans l'agglomération genevoise. Les Verts veulent graver dans le marbre de la Constitution cantonale le principe d’une priorité aux transports publics sur tout le territoire. À l'origine de ce référendum local, les élus écologistes de Genève espèrent que les électeurs voteront en faveur d'une politique des transports publics plus ponctuels et plus rapides qu'aujourd'hui. Ces derniers militent pour des aménagements afin que les bus et les trams deviennent prioritaires. L'objectif est aussi de diminuer le nombre de véhicules individuels circulant dans le centre de l'agglomération. Les élus du centre-droit leur opposent un projet de traversée routière du lac, jugé extrêmement coûteux par les Verts et surtout générateur de congestion urbaine. Pour couronner le tout, ce bouclement du périphérique autoroutier genevois route défigurerait le paysage de la traversée du lac.
 

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format