Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Billettique : la CATP prépare une appli multiréseaux de vente de titres

Image

Crédit photo
"Dématérialisé, universel et ouvert" : la Centrale d'Achat du Transport Public (CATP) annonce le lancement en fin d'année d'une appli mobile universelle de vente et de validation de titres de transports dématérialisés. Un produit ambitieux alors que l'intéropérabilité de la billettique et la numérisation des parcours clients dans les réseaux de transport font partie des sujets phares du secteur des transports publics. Actuellement en cours de développement par le prestataire Airweb, cette appli est déclinée du ticket mobile créée pour l'appli Scoop, présentée en février 2016 et utilisée par la TCAT de Troyes, mais avec une fonctionnalité lui permettant d'être utilisée dans "tous les réseaux de transport public et privés en France et à l'étranger" détaille le communiqué de la CATP.   Proposée gratuitement aux réseaux, l'appli permettra "la vente unitaire sans frais, ni pour la collectivité, ni pour l'exploitant" tandis que des options payantes seront proposées, comme par exemple la création d'une boutique en ligne, la géolocalisation, la récupération des données dans un back-office, la génération de titres au format QRCode ou encore un module d'info-voyageurs. Ces services complémentaires seront proposés par un autre partenaire de la CATP, UbiTransports. Développée en partenariat avec le GART, l'appli a déjà reçu plusieurs marques d'intérêts forts de la part de réseaux adhérents AGIR tandis qu'un appel à manifestation d'intérêt auprès des AOT et des exploitants a été lancé par la CATP pour évaluer plus largement l'attrait d'un tel produit auprès du secteur. Le STIF a notamment déjà confirmé une expérimentation prochaine de l'appli dans un réseau d'Ile de France. La CATP cherche à apporter une solution complémentaire aux systèmes en place, simple et techniquement facile à installer dans les réseaux de toute taille et à se distinguer de systèmes billettiques lourds, complexes. Elle met ainsi en avant son "système ouvert et indépendant des normes, des opérateurs télécoms" ainsi que l'absence de système de paiement spécifique à mettre en place. Un argument qui vise à contrer les développements en cours de systèmes billettiques sans contacts basés sur des cartes de paiements ou des technologies propriétaires et dépendantes des opérateurs télécoms...

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format