Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Bolloré et le Qatar lancent une joint-venture au Congo

Image

Crédit photo
Le groupe Bolloré et l’état du Qatar ont créé une joint-venture, Bluecongo, pour développer des infrastructures de transport électrique au Congo-Brazzaville. Première étape : 50 voitures et 14 bus électriques pour les Jeux africains 2015. Les Jeux africains (compétition multisports disputée tous les quatre ans à l'échelon du continent), qui se tiendront en République du Congo du 4 au 19 septembre prochains, seront sous le signe de l’électrique. Le groupe Bolloré et l’état du Qatar y veilleront, via leur nouvelle joint-venture, baptisée "Bluecongo". Cette structure devrait permettre de "développer des infrastructures de transport électrique et des systèmes de production d’énergie propre au Congo-Brazzaville", développe Bolloré et le Qatar dans un communiqué commun de ce jour, 28 août. Répétition générale Leur premier challenge : 50 voitures (modèles Bluecar et sa version cabriolet, Bluesummer) et 14 bus électriques (Bluebus) "mis à la disposition des délégations officielles et sportives sur les différents sites de la compétition à Kintélé". Ces véhicules, équipés de batteries lithium-métal-polymère (LMP), disposeront de quatre stations, comprenant 80 bornes de recharge connectées à des panneaux photovoltaïques. Selon Bolloré, les bus ont une autonomie de 120 km et les voitures de 250 km. A l’occasion des jeux, cette technologie mobilisera quatre techniciens et 70 conducteurs.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format