Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Climat : coup de froid sur la COP 23

Image

Crédit photo
Mission délicate. La COP 23 (conférence des Nations Unies sur le changement climatique), s’ouvre à Bonn le lundi 6 novembre. Organisée par les Iles Fidji, territoire symbolisant les menaces liées à la montée des eaux, cette conférence se tient à Bonn pour des raisons logistiques. Pendant dix jours, les représentants de 196 Etats et plus de 1000 organisations diverses vont chercher à mettre en place les mesures nécessaires afin de tenir les objectifs fixés par l’Accord de Paris, signé il y a deux ans, à savoir le maintien du réchauffement climatique sous les 2 degrés par rapport au début de l’ère industrielle. La mission s’annonce délicate. D’après les experts, ce résultat serait d’ores et déjà hors d’atteinte, et le réchauffement devrait donc se poursuivre. De plus, l’annonce du retrait des Etats-Unis de l’accord, en juin dernier, n’augure rien de bon pour la suite. Les Etats-Unis sont le deuxième émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine, également signataire de l’Accord de Paris.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format