Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Ferroviaire : appel à l'Europe pour le Limoges-Poitiers

Image

Crédit photo
François Hollande peut-il convaincre la Commission Européenne de participer au financement de la LGV Limoges-Poitiers ? C'est l'espoir d'Alain Clayes, le député-maire de Poitiers, qui vient d'écrire au Président de la République pour que celui-ci fasse pression pour que ce barreau LGV de 100 km à voie unique soit inscrit au cœur du Réseau Transeuropéen de Transport (RTE-T). Un courrier de même nature a été envoyé en fin d'année par les parlementaires limousins qui cherchent une issue favorable après l'annonce d'Alain Rousset, président de la grande Aquitaine, que le conseil régional ne financera plus ce type d'infrastructure. Cette affirmation avait conduit le maire de Limoges, Emile Lombertie, a déclaré que si le désengagement financier de la Région se confirmait, la ville cesserait elle aussi de financer, et demanderait le remboursement des 2,6 M€ déjà versés. Une situation complexe donc, car l'agglomération de Limoges a en revanche voté 2,65 M€ de crédits supplémentaires pour la poursuite des études...  

Auteur

  • Olivier Jacquinot
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format