Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Front commun pour le POLT

Image

Crédit photo
Abandon du barreau Limoges-Poitiers. Une soixantaine d'élus (parlementaires, maires, présidents de Départements, conseillers régionaux...), tous issus de territoires traversés par la ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) ont remis à Philippe Duron, le président du Conseil d'orientation des infrastructures, une déclaration commune demandant des travaux d'urgence de régénération des voies et de modernisation de la ligne POLT ainsi que le renouvellement du matériel roulant. Avec pour objectif de gagner dès 2025 de 40 à 45 minutes sur le temps de trajet Paris-Toulouse, dont 30 minutes entre Paris et Limoges. Cette déclaration commune à tous les représentants des territoires POLT est une première, certains d'entre eux, notamment en Limousin, ayant longtemps défendu l'idée d'un barreau LGV Limoges-Poitiers raccordé à la LGV SEA, projet qui a durablement retardé la modernisation du POLT. Olivier Jacquinot

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format