Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Ile-de-France : programme de rentrée très chargé pour le STIF

Image

Crédit photo
La séance du Conseil du Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF), tenue le 13 juillet 2016, a été l’occasion d’une série de décisions importantes alors éclipsées par l’annonce de l’augmentation de 3 euros du Pass Navigo mensuel fixé à 73 euros. En effet, ont été adoptés en même temps le schéma directeur de modernisation des matériels roulants, le protocole de financement du RER-E, le lancement du projet de téléphérique urbain Câble A-Téléval et des prolongements de lignes de tramways. La modernisation des matériels RER et Transilien concernera 708 trains jusqu’en 2021 avec 34 rames neuves et 80 rames rénovées sur les lignes A et B, 37 rames neuves et 268 rénovées sur les lignes C, D et E du RER. A cet ensemble s'ajouteront 280 rames neuves et 22 rénovées sur les lignes H, J, K, L, N, P, R et U du réseau Transilien. Effort partiellement financé par un emprunt de 225 millions d’euros auprès de la Caisse d’Épargne d’Île-de-France, du Crédit Foncier et de la Saar Landesbank. Le RER-E, qui sera prolongé en deux étapes à Nanterre-La Folie (2022) et à Mantes (2024), bénéficie d’un financement de 3,8 milliards d’euros partagé entre État (12,1%), Région (27,9%), Ville de Paris (3,4%), départements des Yvelines et des Hauts de Seine (9,2%), STIF (2,1 %), Société du Grand Paris (38,9%) et SNCF Réseau (6,4%). S’ajoutera un investissement STIF d’un montant de deux milliards d’euros pour l’acquisition de 125 rames. Le Conseil du STIF a voté le projet de téléphérique urbain* Câble A-Téléval reliant Créteil, Limeil, Valenton et Villeneuve Saint-Georges (4,5 km) qui sera en concertation publique du 26 septembre au 28 octobre 2016. Côté tramways, le STIF a approuvé le bilan de la concertation du prolongement du T 3 à l’ouest, la convention de financement des travaux préparatoires du tram-train Ouest (Saint-Germain G.C. - Saint-Germain RER-A et Noisy-le-Roi - Saint-Cyr) et le dossier d’études préliminaires du prolongement du T 1 vers Nanterre et Rueil.   * Douze projets de téléphériques sont actuellement analysés par les acteurs locaux franciliens.

Auteur

  • Michel Chlastacz
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format