Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

La commune de Bar-sur-Aube goûte au transport public

Image

Crédit photo
Bar-sur-Aube, 5 000 habitants dans l'Aube, ne dispose pas de la taille ni de la capacité financière suffisante pour offrir à ses habitants un réseau de transport urbain classique. Mais depuis quelques semaines, une navette irriguant les principaux lieux publics est testée, et la commune réfléchit à la mise en place d'une ligne de transport à la demande pérenne. Proposer une solution de transport aux personnes de plus de soixante ans, c'est l'objet de l'expérimentation menée sur la commune de Bar-sur-Aube, qui a prolongé jusqu'à la fin mars la mise à disposition d'une navette, qui effectue un circuit desservant quatorze arrêts, proches des centres commerciaux et des services publics et centres commerciaux (Carrefour et Leclerc). Les services se limitent pour l'heure à trois jours par semaine : le mardi après-midi et vendredi matin, ainsi que deux samedis par mois. La petite ville auboise dirigée par Philippe Borde (LR) étudie en parallèle l'achat d'un véhicule qui serait utilisé pour une ligne de transport à la demande, dont pourrait bénéficier l'ensemble de la population.  

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format