Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

La LGV Tours-Bordeaux à l’arrêt faute de financement

Image

Crédit photo
Les banques refusent d’accorder au concessionnaire Lisea les fonds nécessaires à l’achèvement du chantier. Elles s’inquiètent des risques qui pèsent sur la pérennité du projet. La ligne à grande vitesse qui doit relier Paris à Bordeaux en 2h à l’été 2017 a du plomb dans l’aile. Les banques créancières du chantier Tours-Bordeaux viennent de bloquer le versement des crédits «en raison des risques qui pèsent sur ce projet», ont-elles déclarées au journal 20 Minutes. Les banques s’inquiètent de la capacité de Lisea à amortir l’énorme investissement que nécessite les travaux, soit 3,8 milliards d’euros (sur un projet à 7,8 milliards d’euros). Pour rembourser sa dette, l’exploitant compte sur les péages qui lui seront payés à chaque passage de train durant 50 ans. Mais le bras de fer engagé avec la SNCF tourne en sa défaveur et il est pour l’instant prévu 16,5 TGV directs entre Paris et Bordeaux à partir de l’été 2017. Un tel cadencement s’avérerait insuffisant pour les comptes de Lisea, avec 210 millions d’euros de recettes annuelles. L’exploitant réclame pour sa part 19 TGV directs chaque jour, pour dégager 250 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Le manque à gagner inquiète le consortium bancaire, qui met donc un peu plus la pression sur Alain Vidalies, secrétaire d’État en charge des Transports, et Jean Auroux, médiateur dans le dossier de la LGV Tours-Bordeaux, pour trouver une solution. Personne ne pouvant imaginer que le chantier n’aille pas à son terme, l’État est contraint de s’engager assez rapidement. Soit en faveur de SNCF, dont il est l’actionnaire unique. Soit en faveur de Lisea, dont il garantit la dette à hauteur de 80%...

Auteur

  • Yann Buanec
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format