Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

La Norvège, championne incontestée des voitures propres

Image

Crédit photo
Plus de 50% de voitures propres vendues en 2017. La Norvège affirme son statut de leader mondial de l'électrification du transport routier. L’an dernier, les véhicules propres y ont représenté plus de la moitié des ventes de voitures neuves. Les voitures électriques (et, pour une portion congrue, à hydrogène) se sont arrogé une part de marché de 20,9% en 2017, tandis que celle des véhicules hybrides (rechargeables ou hybridation légère) a atteint 31,3%. En 2016, les voitures zéro émission et hybrides avaient respectivement représenté 15,7 et 24,5% des nouvelles immatriculations. A titre de comparaison, en France, les voitures 100% électriques ont représenté 1,2% des ventes en 2017 et les hybrides 3,8%. Gratuité du stationnement. La Norvège, qui est aussi le plus gros producteur de pétrole d'Europe de l'Ouest, s'est fixé l'ambitieux objectif de ne plus vendre de voitures neuves à moteur thermique dès 2025. Contrairement aux voitures diesel ou essence lourdement taxées, les voitures propres y bénéficient d'une fiscalité avantageuse, voire quasi inexistante dans le cas des voitures tout électriques, rendant leurs prix d'achat relativement compétitifs. Leurs propriétaires bénéficient en outre de la gratuité des péages urbains, des ferries et du stationnement sur les parkings publics, mais aussi de la possibilité de circuler dans les couloirs de bus.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format