Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Laurent Wauquiez va interpeller Guillaume Pépy sur la sécurité dans les TER

Image

Crédit photo
A la suite des élections de décembre dernier, ce sont cinq candidatures qui se sont déclarées pour prendre en mains l'exécutif de la nouvelle région Auvergne-Rhône Alpes, en cette fin d'après-midi du lundi 4 janvier. Et pas l'une d'entre elles n'a fait l'impasse sur les questions de Transport, avec bien sûr des visions très différentes. Il faut dire que le secteur est budgétivore. Par exemple, la somme des dépenses pour l'exploitation du réseau TER s'élève, pour la nouvelle région, à plus d'un demi milliard d'euros par an ! Elu sans surprise, dès le premier tour, (113 voix sur 206), Laurent Wauquiez a, dès son discours d'installation, indiqué les priorités de son nouveau mandat. Et il a lié la question du transport régional à la sécurité qui figure parmi l'une d'elles. "En raison de la situation que connait le pays actuellement, nous savons que les établissements scolaires ou cultuels bénéficient d'une protection, il faut que les transports en bénéficient aussi, je rencontrerai dans les prochains jours le PDG de la SNCF et ses équipes régionales pour voir comment renforcer la sécurité des usagers ", a-t-il annoncé.   Patrick Mignola aux transports Dans la foulée, a été élu le nouvel exécutif de la région Auvergne-Rhône-Alpes, composé de 15 vice-présidents. En particulier, on note l'élection de Patrick Mignola au poste de vice-président, délégué aux Transports. Maire de la Ravoire (73), il est aussi le chef de file du Modem dans la nouvelle grande région et n'avait rejoint Laurent Wauquiez qu'assez tardivement. Enfin et conformément à la nouvelle législation ont été élus les membres de la commission permanente. Sur 204 élus, elle se compose de 61 membres, soit 34 appartenant à la liste Wauquiez, 11 à la liste de Jean-François Debat (socialistes, démocrates, écologistes et apparentés), 10 à la liste de Christophe Boudot (Front National), 2 à la liste du Rassemblement citoyen, écologique et solidaire, 2 pour la liste de Cécile Cukierman (Parti Communiste et Front de Gauche) et 1 pour le Parti Radical de Gauche.

Auteur

  • Jean-François Belanger
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format