Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le bus électrique d’Alstom bientôt testé à Versailles

Image

Crédit photo
Grande couronne. Après le démarrage d’un premier test sur la ligne 21 de la RATP, le bus électrique Aptis d’Alstom va être expérimenté sur la ligne Versailles-Vélizy, opérée par Keolis. Venue présenter le véhicule le 26 juin, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a souligné que « la grande couronne ne doit pas être oubliée dans le processus de modernisation et de dépollution des bus ». Valérie Pécresse a également indiqué vouloir se tourner résolument vers le BioGNV au détriment des bus hybrides, dont le bilan environnemental apparaît décevant au regard des surcoûts d’utilisation. Alimentation par le sol. L’expérimentation à proprement parler démarrera le 18 septembre, pour une période d’un an. Le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) finance les 525 000 euros de budget du test. Sur cette ligne de 12 km, une recharge au terminus sera proposée en plus de la charge nocturne, de façon à accroître l’autonomie du véhicule. Elle pourra s’effectuer grâce à une adaptation du système d’alimentation par le sol (APS) développé par Alstom pour ses tramways. Sandrine Garnier    

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format