Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le candidat Rousset renonce à financer les LGV

Image

Crédit photo
La Région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin pourrait ne plus participer au financement de nouvelles LGV. Pour parvenir à un accord de fusion avec EELV, Alain Rousset, candidat PS dans cette région, a annoncé que, si il était élu, le Conseil Régional ne participerait plus au financement des LGV. Exit donc le barreau LGV Limoges-Poitiers et les projets de LGV au Sud de Bordeaux. Dès dimanche, Alain Rousset a déclaré que la Région n'avait pas vocation à financer les LGV, estimant que l'Etat doit réinventer un système de financement sur les infrastructures, et que les efforts sont à fournir en priorité sur les transports du quotidien afin de mettre Limoges à 2h de Bordeaux. Ce revirement survient alors que la Ville de Limoges et le Conseil Régional du Limousin ont voté plusieurs millions de crédits pour les études sur ce projet. Virginie Calmels, la candidate Les Républicains, soutient pour sa part ce barreau Limoges-Poitiers, mais pas les 2 autres projets au Sud de Bordeaux...

Auteur

  • Olivier Jacquinot
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format