Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le transport aérien par câble relancé dans l'Hexagone

Le Gouvernement a publié vendredi 20 novembre une ordonnance clarifiant le cadre juridique du développement du transport par câble. Plusieurs projets lancés dans différentes villes françaises vont ainsi être accélérés.
Lors de la présentation du texte en Conseil des ministres, Ségolène Royale, la ministre de l'Écologie, a loué ce mode de transport « silencieux, propre, innovant en zone urbaine et peu consommateur d’espace en raison d’une emprise au sol réduite », qui répond aux enjeux de la transition énergétique. Le premier téléphérique urbain est attendu pour l'été prochain à Brest. D'autres villes (Toulouse, Créteil, Orléans, Grenoble) veulent faire avancer au plus vite leurs projets de transport par câble. L'ordonnance, publiée au Journal officiel le 20 novembre, qui lève les derniers obstacles juridiques, va faciliter la réalisation de ces nombreux projets. Ce texte clarifie ainsi les règles de survol des terrains privés. Jusqu'ici, la loi en vigueur ne permettait pas d’installer un transport par câbles à moins de 50 mètres au-dessus du sol. Dorénavant, le recours à l’expropriation ne sera plus obligatoire. L'ordonnance instaure également le principe de servitudes d'utilité publique « de libre survol, de passage et d'implantation de dispositifs de faible ampleur indispensables à la sécurité ».

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format