Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Lemon donne des vitamines aux transports en commun grenoblois

Image

Crédit photo
C’est Grenoble que Jean-Marc Janaillac, président de Transdev, et Yann Mongaburu, président du Syndicat Mixte des Transports en Commun, (SMTC, l'autorité organisatrice des transports), ont choisi, ce 11 avril, pour présenter Lemon, le laboratoire d’expérimentation des mobilités. Cette démarche figurait dans la candidature de Transdev, via sa filiale dauphinoise Semitag, pour la conquête du réseau, dès 2013. «Pour développer l’attractivité des transports collectifs, nous devons développer les liens avec les autres modes de déplacements, pour toutes les clientèles. Auparavant, les déplacements étaient dictés par une politique de l’offre, aujourd’hui, ils le sont par une politique de la demande», a synthétisé Jean-Marc Janaillac. Lemon est en fait un incubateur qui accueille des entreprises locales, des associations… pour des initiatives qui s’inscrivent dans cette démarche d’optimisation et d’élargissement de l’offre. Il permet à leurs auteurs de les expérimenter, tout en profitant d'une vitrine. «Pour l’heure, il n’y a pas de modèle économique. Nous suivrons les résultats avant de les confirmer», ajoute Jean-Marc Janaillac. Trois expérimentations viennent d’être présentées. Tout d'abord, Monetrans ou le paiement sans contact, sur la ligne la plus fréquentée du réseau Tag, où sont associés la Caisse d'Epargne, Visa et Actoll. "C'est le deuxième réseau européen de transport en commun à l'adopter après celui de Londres", affirme Jean-Marc Janaillac. Ensuite, Timodev, une initiative menée également à Paris et à Lyon, qui prend en compte l'ensemble des sujétions liées à la non ou à la mal voyance. Financée par le Predit, elle associe aussi Transpolis et StreetLab. Vient enfin Chrono en Marche. Il s'agit ici d'un dispositif numérique qui permet aux habitants d'un quartier de guider les piétons jusqu'aux solutions de mobilité qui s'offrent à eux, tout en les associant aux configurations des stations de bus. Les retours d'expérience pour mesurer l'impact de ces mesures et de ses coûts seront menées au bout d'une année pour envisager des suites plus contractuelles.

Auteur

  • Jean-François Belanger
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format