Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Les efforts financiers de Transdev pour continuer à exploiter Fil Blanc à Tours

Image

Crédit photo

La délégation de service public pour Fil Blanc, le transport des PMR de l'agglomération de Tours, a été de nouveau accordée à Transdev. Mais les négociations, serrées, ont abouti à une réduction des coûts pour la collectivité.

Transdev et Tour(s)+ viennent d'aboutir à un accord pour le renouvellement de la DSP pour le transport des personnes à mobilité réduite, de 2016 à 2018. Les véhicules adaptés au handicap du réseau Fil Blanc prennent en charge 2 000 usagers pour environ 80 000 voyages par an.

Réunis le lundi 19 octobre, les conseillers communautaires ont voté à l'unanimité en faveur de la reconduction de l'opérateur présidé par Jean-Marc Janaillac, qui s'est néanmoins résolu à réduire ses exigences financières pour ne pas se faire chiper ce marché par RATP Dev.

Auparavant, l'agglomération versait à Transdev 1 851 000 euros chaque année. Cette somme a été rabaissée de 22 000 euros, soit dorénavant 1 829 000 euros, avec à la clé une amélioration du niveau de la prestation. Ainsi, l'assistance téléphonique a été renforcée.

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format