Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Les Pyrénées Atlantiques passent au transport scolaire payant à la rentrée 2016

Image

Crédit photo
Les départements qui ont conservé la gratuité totale des transports scolaires se comptent dorénavant sur les doigts d'une main. Les Pyrénées-Atlantiques n'échappent pas à la règle : dès la rentrée 2016, les familles du Béarn et du Pays-Basque devront payer pour les déplacements domicile-école de leurs enfants. Votée à la fin du mois de février dernier, la mesure concerne 24 000 élèves.  Les barèmes tarifaires fixés par le Conseil départemental sont de 100 euros par enfant prenant le bus, 80 de plus pour le deuxième enfant et gratuit pour le troisième. Dans un courrier adressé aux familles, les élus expliquent ce choix imposé par des contraintes financières toujours plus lourdes pour les départements : "Ce service public départemental représente une dépense de 1000 euros par an et par élève transporté. C’est une organisation complexe qui constitue une charge importante pour la collectivité que le Département continue à assumer, malgré un contexte budgétaire difficile". La majorité départementale, présidée par Jean-Jacques Lasserre (Modem), espère dégager 4 millions d'euros, soit 10% de la facture globale. Des aides seront toutefois mises en oeuvre en cas d'absence de solution de transport à proximité du domicile de l’enfant.

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format