Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Lyon : 7 marques de bus électriques en test

Image

Crédit photo
Le Sytral entame ce lundi 27 juin sur le réseau TCL toute une série de tests visant à comparer les performances de plusieurs véhicules électriques. Ils s'échelonneront jusqu'au premier semestre 2017. Sur une semaine, et sans passager, sept modèles différents doivent permettre d'éclairer les choix de l'autorité organisatrice. Cette semaine, c'est le véhicule E12/Dietrich Carebus-Yutong qui va ouvrir la marche (voir notre photo). La semaine du 26 septembre sera celle du BlueBus de Bolloré, puis à partir du 17 octobre, celle du Ebus K9 de Byd, suivie, à partir du 14 novembre, celle de l'Urbino Electric de Solaris, à partir du 28 novembre celle du 2.1 d'Ebusco, à partir du 13 décembre, celle du i2E d'Irizar, et, enfin, courant du premier trimestre de l'année prochaine, le GX Elec d'Heuliez Bus fermera la marche. Ces tests visent à évaluer les performances en matière de mobilité et d'autonomie de roulage, pour ces différents modèles de 12 mètres de long. Ce sont les lignes 45 et C7, représentatives du réseau Tcl, qui ont été retenues par le Sytral, pour ces tests. La première pour ce qui concerne ses caractéristiques de relief, et la seconde pour ses caractéristiques en terme de longueur et de vitesse commerciale. Ces évaluations s'inscrivent dans le cadre de la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) votée en juillet 2015, en vue du prochain renouvellement de la flotte de bus propriété du Sytral. Elle impose aux autorités organisatrices d'acquérir, à hauteur de 50 % des véhicules à faible émission à partir de 2020, puis 100 % à partir de 2025. Le Sytral fait remarquer que les 25 % des déplacements de l'agglomération qui sont effectués en transport en commun ne représentent que 3 % de la pollution atmosphérique. Car le réseau Tcl se caractérise par l'importance des modes de transport alimentés par l'électricité, qui concernent à ce jour 72 % des déplacements du réseau lyonnais. Le Sytral dispose cependant de 800 autobus thermiques, dont la moitié sont aux normes Euro 6 et Euro 5 Eev.

Auteur

  • Jean-François Belanger
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format