Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Mobilité : Aix Marseille Provence attend toujours l’engagement de l’Etat

Image

Crédit photo
Une décision en juin finalement repoussée à septembre… Aix Marseille Provence attend toujours l’engagement financier de l’Etat au développement des transports collectifs métropolitains. Début août, lors des visites ministérielles de Bruno Le Maire et d’Elisabeth Borne, le président de la Métropole Jean-Claude Gaudin n’a pas manqué de rappeler l’urgence d’un engagement conséquent sur ce dossier. De fait, 3,5 milliards d’euros seront nécessaires d’ici à 2025 pour financer les investissements destinés à améliorer les déplacements quotidiens des habitants d’Aix Marseille Provence. Toujours dans l’expectative, la métropole Aix Marseille Provence n’a pas manqué d’appeler l’attention de l’Etat sur ce dossier à la fois avec le ministre de l’économie Bruno Le Maire, le 3 août, et dès le lendemain avec la ministre des Transports Elisabeth Borne qui visitait le port de Marseille-Fos. Interrogée sur le financement de l’agenda de la mobilité métropolitaine, la ministre a rappelé qu’une mission inter inspection a été diligentée. « Dès que j’aurai le rapport nous pourrons échanger avec M. Gaudin et les élus de la métropole sur la façon d’accompagner l’amélioration de la mobilité. Ces enjeux sont fondamentaux pour le fonctionnement de la métropole », a souligné la ministre. L’agenda de la mobilité, document voté fin 2016, prévoit l’instauration d’un réseau de bus Premium, l’extension du métro et du tramway à Marseille, le développement du rail et du TER, l’amélioration du réseau routier, le développement des modes doux de déplacement. « Priorité à l’entretien et la modernisation des infrastructures ferroviaires ». « La rencontre avec la ministre a permis de partager les constats, de présenter les stratégies, et d’engager de façon forte un travail de fond avec l’Etat », ont indiqué les services de la Métropole. Sur le plan national, le gouvernement, invoquant des raisons budgétaires, a annoncé un coup de frein aux grands travaux. « Le président de la République a annoncé que l’Etat ferait une pause dans les grands projets d’infrastructure pour réfléchir aux priorités dans un cadre financier très contraint. La somme des engagements qui ont été pris par le passé supposerait de dépenser dix milliards de plus dans ce quinquennat. L’entretien et la modernisation des infrastructures ferroviaires seront notre priorité absolue car souvent les défauts d’entretien pénalisent au quotidien les voyageurs avec des problèmes de régularité et des incidents », a indiqué la ministre au lendemain de la paralysie de la Gare Montparnasse. « Nous allons donner la priorité aux transports de la vie quotidienne. Dans la région ces sujets seront traités dans les enveloppes de l’Etat sur la régénération des réseaux et dans la continuité des contrats de plan qui ne sont pas en cause», a insisté la ministre afin de rassurer le président de la Région PACA Renault Muselier. Nathalie BUREAU DU COLOMBIER
Les chiffres de l’agenda de la mobilité Aix Marseille Provence 3,5 milliards d’euros d’investissements d’ici à 2025 et 6 milliards d’euros pour la seconde phase 2025- 2035 200 km de transports en commun en site propre à créer en ville et sur autoroute 10 000 places en parking relais prévues d’ici 2025 3600 places de stationnement sécurisé pour vélo 50 % de bus roulant au biogaz ou à l’électricité en 2025
 

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format