Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Nantes confie l’ensemble de ses offres vélos à JCDecaux

Image

Crédit photo
Du VLS à la location longue durée. Afin d’améliorer la gestion et la lisibilité de son offre de vélos, Nantes Métropole a décidé de regrouper ses différents services sous la bannière de JCDecaux. Déjà présente depuis 2008 avec son système de vélo en libre service Bicloo, JCDecaux va donc reprendre à partir du 1er janvier 2018 la location de vélos de moyenne et longue durée, jusqu’ici exploitée par NGE et Effia, ainsi que la location de vélos pliants et les stationnements sécurisés sur la voie publique, qui était gérés par la Semitan (société d'économie mixte exploitant le réseau urbain). Le contrat sera conclu pour une durée prévisionnelle de 7 ans, avec trois ans supplémentaires en option. Gestion du mobilier urbain. JCDecaux a été retenue au terme d’une consultation, sous la forme d’un dialogue compétitif, menée pendant un an. Cette décision sera soumise au vote des élus métropolitains le 8 décembre. Nantes métropole prévoit notamment de réaliser près de 3000 places de stationnement vélo supplémentaires à la gare, et 500 nouvelles places de stationnement sécurisées. L’objectif est de porter la part modale du vélo à 12% d’ici à 2030. JCDecaux, qui a remporté au printemps dernier la gestion du mobilier urbain nantais pour une durée de 20 ans, installera en outre 57 abribus avec panneaux solaires et 130 abribus avec, à terme, des ports USB pour recharger les portables.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format