Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Nouveau lancement de satellites pour Galileo

Image

Crédit photo
GPS européen. Une fusée Ariane 5 a été lancée le 25 juillet depuis Kourou, en Guyane française, avec à son bord quatre satellites destinés au système de navigation européen Galileo. Projet emblématique de la Commission européenne, Galileo a pour but de rendre l’UE indépendante des systèmes de navigation développés par les Etats-Unis (GPS), la Russie (Glonass) et la Chine (Beidou), et de les concurrencer tout en améliorant les services rendus aux utilisateurs grâce à une très grande précision et la datation du signal. Le vol d’Ariane doit clôturer le premier cycle de lancements, avec 26 satellites mis en orbite, un an et demi après le début des premiers services. Les premiers satellites Galileo avaient été lancés en 2011. Le système de géolocalisation européen, qui comportera à terme 30 satellites, sera totalement déployé et opérationnel en 2021. Lancé en 2003, le projet Galileo devrait coûter au total 5 milliards d’euros.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format