Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

PACA : SNCF Réseau investit 220 M€ dans la rénovation

Image

Crédit photo
En 2016, SNCF Réseau en Provence-Alpes-Côte d’Azur engagera 220 M€ essentiellement dans les travaux de rénovation. Sur ce montant, 150 M€ seront alloués à la modernisation du réseau qui s’étend sur 1276 km soit 4,4% du réseau national. 70 M€ seront affectés à la maintenance. « Nous allons renouveler 85 km de voies dont la moitié dans les Alpes-Maritimes, l’autre moitié dans les Bouches-du-Rhône », a annoncé Jacques Frossard, directeur territorial SNCF Réseau en PACA.   25 M€ pour favoriser l’accessibilité de la gare de Nice En 2016, SNCF Réseau engagera 25 M€ de travaux pour favoriser l’accessibilité de la gare de Nice Ville, développer l’intermodalité et répondre à la croissance des trafics voyageurs. De 7 millions aujourd’hui, ils seront 20 millions en 2020. Des travaux programmés au moment même où Nice accueille cet été deux matches de coupe d’Europe de foot.   Un trou de 400 M€ au CPER Si le contrat de Plan Etat-Région prévoit une enveloppe de 912 M€ allouée au ferroviaire pour 2015-2020, Jacques Frossard précise que les financements sur l’ensemble des projets ne sont pas bouclés. Reste 400 M€ à trouver pour financer l’intégralité des opérations (l’État abonde à hauteur de 191 M€ au CPER, le Conseil régional pour 240 M€ et SNCF Réseau 121 M€). « Porter la fréquence à quatre trains par heure sur l’axe Marseille-Gardanne-Aix ne se fera pas avant 2021. Nous n’avons pas les financements complets, le Conseil départemental ne veut plus mettre de l’argent et la communauté urbaine (MPM) souhaite se retirer du projet qui représente 180 M€ », ajoute Jacques Frossard. Et d’ajouter que sur ce même axe routier chaque habitant passe 10 jours par an dans les embouteillages.   Trains de fret : SNCF Réseau voit rouge sur la Côte Bleue Des conventions de financement avec les collectivités ont été signées pour quatre projets inscrits au CPER: l’aménagement des quais de Nice Riquier, la réouverture aux voyageurs d’Aix-Etang de Berre, l’augmentation de capacité sur les voies littorales et la modernisation de la ligne de la côte Bleue. A propos de cette dernière liaison, SNCF Réseau déplore le vieillissement anticipé des ouvrages causé par l’ouverture à l’été 2015 d’une navette ferroviaire fret entre les bassins Est et Ouest du port de Marseille. Quant au projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur, un comité de pilotage doit se tenir en avril sous l’égide du Préfet de la région PACA. Son financement reste suspendu entre autres à la position de Christian Estrosi, nouveau président du Conseil Régional PACA.

Auteur

  • Nathalie Bureau du Colombier
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format