Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Point de vue : Jean-Pierre Farandou, victime collatérale de la réforme ferroviaire ?

Image

Crédit photo
Le 30 mars 2016, l’Autorité de Régulation des Activités Routières et Ferroviaires (Arafer) a refusé la nomination de Jean-Pierre Farandou à la présidence de SNCF Réseau,  proposée par le président du Conseil de surveillance de la SNCF en remplacement de Jacques Rapoport. Réforme ferroviaire oblige, l’Arafer doit être consultée pour cette nomination afin de «garantir l’indépendance décisionnelle de SNCF Réseau et d’assurer les conditions d’un accès libre et non discriminatoire aux infrastructures ferroviaires». Et d’offrir «un gage important de l’impartialité du gestionnaire de réseau dans le groupe public intégré, récemment constitué», puisque «le régulateur peut s’opposer au choix de la personne pressentie [si elle] ne présente pas les garanties d’indépendance exigées». Les qualités personnelles et les compétences professionnelles de Jean-Pierre Farandou ne sont pas en cause. C’est son parcours professionnel totalement lié à l’exploitation SNCF (aujourd’hui «SNCF Mobilités»), qui serait de nature «à susciter vis à vis des tiers un doute légitime» sur son indépendance (vis-à-vis de l’exploitant «historique»). La réforme ferroviaire avec le «rapprochement» RFF–SNCF au cœur de la démarche,  aura-t-elle tendance à créer ce type de situation ? Serions-nous (en partie) revenus à l’ «avant-1997», année de création de RFF ? Quand l’État, abandonnant toute expertise ferroviaire indépendante, se reposait sur la SNCF, exploitant, mainteneur et développeur du réseau...

Auteur

  • Michel Chlastacz
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format