Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Reims échappe de justesse au Prix du clou rouillé

À l’occasion de son assemblée générale annuelle, qui s’est déroulée le 9 et le 10 avril dernier à La Rochelle, la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) a décerné son palmarès 2016. Le guidon d’or, récompensant les villes engagées dans une politique en faveur des déplacements à vélo, a été attribué à Pont-Sainte-Maxence. Si le prix peu flatteur du Clou rouillé, qui épingle les villes rechignant à développer une politique en faveur des cyclistes, a finalement été décerné à Saint-Maur-des-Fossés (Val de Marne), l’agglomération de Reims a failli être clouée au pilori par la FUB. Mal notée, la capitale champenoise, qui revendique pourtant 100 kilomètres de pistes cyclables, n’aurait, selon la FUB, « ni plan vélo, ni objectifs chiffrés à court ou long terme". Par ailleurs, elle "privilégie la voiture au détriment du vélo, engendrant de nombreuses discontinuités cyclables. » Les collectifs de cyclistes espèrent que la commune les autorisera de rouler à contre-sens dans les rues à sens unique. Pour manifester leur mécontentement, les cyclistes rémois organisent une « Vélo’ruption » samedi 16 avril prochain.

Auteur

  • Xavier Renard
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format